Randonnée sur les GR de France

headerphoto

Parcourir le Mont Ventoux à vélo : préparer vos vacances en Provence

Dominant la Provence du haut de ses 1909 m, le Mont Ventoux est une des destinations phares des cyclistes pour les vacances. Ce ne sont d'ailleurs pas les pistes cyclables qui y manquent : la région a bâti sa réputation autour de ces spots, et des activités à proximité. Sa situation géographique et la qualité de l'environnement ajoutent à son charme : son paysage du sud offre un grand bol d'air frais à ceux qui désirent s'éloigner de l'ambiance polluée des grandes villes.

Séjour vélo au Mont Ventoux : quel hébergement choisir ?

Comme toute destination touristique, le Mont Ventoux propose un large choix d'hébergements. Les vacances en Provence pour faire du vélo se faisant généralement en groupe, nous vous conseillons de louer une maison près du Mont Ventoux. Plus proches des sites d'activités qu'un hôtel, les maisons de vacances seront aussi plus accessibles. En ce qui concerne le confort, vous éviterez les mauvaises surprises. Les villas à louer dans cette zone respectent les normes des locations saisonnières. Le choix final dépendra bien sûr de votre budget.

Si vous lancez vos recherches sur internet, vous trouverez des suggestions de location en quelques minutes. Il vous suffit d'entrer vos critères dans les moteurs de recherche de sites spécialisés pour obtenir de nombreuses offres correspondant à vos attentes. Vous pourrez opter pour une simple location, ou pour un séjour tout compris. Ces derniers incluent les parcours découverte auxquels vous pourrez participer, ou encore des services annexes dont vous pourrez bénéficier durant votre séjour.

Entre praticité et liberté

Parmi tous les types d'hébergement proposés au Mont Ventoux, nous pensons que la location de maison individuelle est bien plus intéressante pour ceux qui y vont en groupe. Cette option est plus pratique, car vous n'avez pas à vous conformer à des horaires particuliers. Vous gérez votre emploi du temps comme il vous semble, et pouvez disposer de l'intégralité de la maison. En fonction de votre budget, vous pourrez aussi trouver des villas avec piscine, chauffée ou non, ou acceptant les animaux de compagnie. Quelques critères en plus qui ne sont pas négligeables si vous n'avez pas envie de partir sans votre chien par exemple.

Ces locations d'un genre nouveau peuvent aussi proposer des biens adaptés à la famille, et aménagés pour la présence d'enfants. Les services sont souvent personnalisés, et vous permettent d'organiser votre séjour en fonction de vos envies. Le Vaucluse étant aussi réputé pour ses bâtisses en pierre, vous pourrez aussi réserver un bien typique du sud de la France.

Préparez vos parcours à vélo

Le Mont Ventoux est réputé pour la difficulté de ses parcours. Si les pistes semblent accessibles, il est indispensable de s'y préparer convenablement. Ce n'est pas pour rien que la destination attire tous les ans des milliers d'amateurs. Ne vous laissez pas aveugler par la seule perspective de remplir un défi : les montées y sont impitoyables, et ne s'apprivoisent pas du jour au lendemain. Si vous envisagez de les découvrir à vélo, vous devez savoir à quoi vous en tenir.

Le Mont Ventoux : un véritable challenge en vélo

Ne sous-estimez pas la rudesse des parcours que vous trouverez au Mont Ventoux. Cette crête que l'on distingue à des kilomètres réserve bien des surprises. Vous pourrez commencer votre escapade depuis différents points pour atteindre le sommet. Je note que tous les cyclistes n'y parviendront pas, et que certains peuvent très bien choisir de s'arrêter à mi-parcours. Préparez-vous à affronter une pente qui rendra cette ascension difficile. Comptez également sur une aridité marquée en son sommet, qui rendra la chaleur et le froid particulièrement rudes.

En été, une protection efficace contre le soleil sera de rigueur. En hiver, la prudence et des équipements adaptés seront de mise. Notez que le climat sur les flancs du Mont Ventoux peut être particulièrement agressif. Le site rajoute une difficulté supplémentaire avec des rafales de vent qui peuvent atteindre les 200 km/h. Le parcours n'est pas recommandé aux enfants, surtout pour les plus jeunes qui seront très sensibles à ce climat instable. Ces rafales peuvent déstabiliser les cyclistes avertis, et entraînent souvent du sable charrié. Son sommet reste cependant le plus redoutable : surnommé “chaudron des sorcières” ou encore “chaudron de l'enfer”, le spot sera seulement à envisager si vous avez l'endurance nécessaire pour en venir à bout.

Comment choisir votre parcours?

Toute la question est là! Le premier critère pour choisir sera évidemment votre endurance. Celle-ci variant fortement d'un cycliste à l'autre, il est impératif de ne pas calquer vos capacités sur celles du voisin. Restez réaliste par rapport à vos objectifs et les distances que vous pourrez parcourir à vélo. Le choix dépendra aussi de la durée de votre séjour, et de votre budget. Il existe ainsi plusieurs choix de parcours possibles, avec des distances et des difficultés plus ou moins élevées. Les plus courts avoisinent les 20 km, quand les plus longs dépassent les 140. Une bonne préparation physique sera nécessaire avant d'attaquer ces parcours, surtout si vous avez choisi la montée par Sault.

Prendre son vélo ou choisir la location ?

La plupart des prestataires proposant un circuit sur le Mont Ventoux loue des vélos à la journée ou au forfait. Cette option conviendra à ceux qui ont besoin de voyager léger. La location vous permet d'emprunter des vélos dont la solidité est garantie, et qui pourront sans problèmes s'attaquer aux flancs du Ventoux. Prendre votre propre vélo est envisageable si vous préférez parcourir les circuits sur un appareil que vous connaissez bien et que vous maîtrisez bien. Les cyclistes avertis préféreront cette option, car elle aura l'avantage de les mettre à l'aise.

La nécessité des équipements et des produits de restauration

En dehors du deux-roues, vous aurez aussi besoin des protections élémentaires. Les lunettes de cyclisme sont indispensables. Elles vous protégeront aussi bien du soleil et du vent, que du sable qui attaque régulièrement les cyclistes. Prévoyez aussi assez d'eau pour vous désaltérer tout au long du chemin, ainsi que des provisions pour finir votre aventure dans les meilleures conditions.Nous vous recommandons invariablement d'avoir des sucres rapides à disposition pour éviter les malaises. Manger régulièrement vous aidera aussi à garder assez d'énergie pour venir à bout des pistes sans interrompre la régularité de vos efforts.